UGB

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique nationale de formation professionnelle et technique, le Sénégal a obtenu un financement de la Banque Mondiale et de l’Agence Française de Développement pour élaborer un programme d’appui à la formation professionnelle et technique. C’est dans ce sens que le Cluster Tourisme en partenariat avec l’UNIVERSITE GASTON BERGER (UGB) de Saint-Louis à travers ses Unités de Formation UFR/LSH et UFR/LEA, lance des formations aboutissant aux métiers de concepteur de produits touristiques et de guide interprète touristique

  • UFR/LSH

Une cohorte de de 20 apprenants pour un Certificat de Spécialté en conception de produits touristiques

Le certificat de concepteurs de produits touristiques, aussi connus sous le nom d’agents de production touristique, est une formation de niveau supérieur. Le certifié devra servir d’intermédiaire / interface entre les agents de voyages, les visiteurs et les populations des sites visités. La formation, axée sur la maîtrise de la notion de produit touristique, depuis sa conception jusqu’à sa commercialisation, permet d’acquérir des compétences plurielles dans la gestion du système de production touristique.

  • UFR/LEA

Une cohorte de 20 apprenants pour un CS en guide interprète.

La formation au métier de guide interprète touristique se fera en alternance entre l’université et les sites de stages pratiques. Exception faite aux enseignements à contenus principalement théoriques, les volumes affectés à chaque élément constitutif seront répartis entre les cours de classe et les stages d’application. Ces stages seront, pour la plupart réalisés à St-Louis, en collaboration avec le Centre Régional de Documentation du Sénégal (CRDS), la Mairie de Saint-Louis, les Syndicat d’initiative et de tourisme de St-Louis, de Gorée et du Sine Saloum. Certains enseignements pratiques, en particulier ceux qui portent sur les connaissances du secteur, seront réalisés sous formes de sorties pédagogiques sur des sites ayant un intérêt lié au métier de guide.

Un stage pratique d’une durée d’un mois est prévu à la fin des enseignements, soit cinq mois après le démarrage de la formation.